S’informer sur la maladie. 

Ce jour-là, les patients et leur famille ont pu en apprendre davantage au sujet des derniers développements des traitements. Ils ont également échangé des idées sur la place de la maladie dans notre société et rencontré d’autres patients atteints de la maladie d’Alzheimer. 

Bon nombre d’associations de patients ont pris l’initiative d’informer et d’atteindre les gens, par exemple en aménageant des cafés Alzheimer éphémères, une initiative de la Ligue Alzheimer. Ces endroits non médicalisés agréables, qu’on trouve à peu près partout en Belgique, permettent aux patients de se rencontrer. De même, des activités ont été organisées dans quelques résidences Orpea.

Théâtre à Sint-Vincentius.

Le 21 septembre, Evi Goris, psychologue clinique à la KU Leuven, s’est rendue à la maison de repos et de soins Sint-Vincentius à Louvain pour y donner une conférence devant 150 personnes, au sujet de la ‘Perspective des personnes âgées, de la famille et de l’aidant’. Le samedi 30 septembre au soir, 120 personnes y assistaient à la pièce de théâtre ‘Als Heimer komt’. Celles-ci ont pu se faire une meilleure idée de la maladie d’Alzheimer grâce aux dialogues émouvants présentés avec amour, à la musique et à l’humour. 

Relaxation aux Jardins d’Ariane. 

À la Résidence Jardins d’Ariane, à Woluwe-Saint-Lambert, les résidents désorientés ont pu expérimenter le reiki, une technique de relaxation par le mouvement dansé. Un intervenant extérieur, diplômé en pratique du bien-être, a animé cette séance de détente devant une quinzaine de curieux venus s’adonner à cette discipline japonaise. Ensemble, ils ont remis en contact l’énergie universelle et leur force vitale, dans le but d’éveiller un processus dynamique.

Un partage d’expériences à la maison de repos et de soins Lucie Lambert. 

À l’occasion de la Journée Mondiale de la Maladie d’Alzheimer, la Résidence Lucie Lambert à Halle a organisé le 19 septembre une soirée d’information sur le thème ‘Comment faire face à la démence ?’. Les résidents, leur famille, mais aussi les visiteurs étaient les bienvenus. Une trentaine de personnes sont venues écouter la conférence, qui s’est métamorphosée en une soirée passionnante où les expériences personnelles et les conseils ont été partagés en groupe.